Énergies subtiles

Univers quantique, Médecine de l'habitat, Haut Lieux Vibratoires, Santé...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Renseignez votre fiche "Profil", ajoutez un avatar et passez par la case "présentation". Ainsi nous pourrons vous accueillir. Noubliez pas de bien lire Le règlement

Initiation : en Reiki Usui niveau 1. Prochainement, Mercredi 6 et Jeudi 7 septembre 2017 à Is les Murgers, Marolles, 28410 Broué. Des places sont encore disponibles.

Partagez | 
 

 Méditation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théurgéobiologue
Admin
avatar


MessageSujet: Méditation   7/6/2014, 13:10

Vous pratiquez la méditation et souhaitez partager vos expériences...
Meilleure santé, développement personnel, spiritualité...
Cette rubrique est la votre.

 fleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energiesnouvelles.forumactif.org
HOME




MessageSujet: 1. MEDITATION SIMPLE ANTI MENTAL et PRESQUE PARTOUT   7/7/2014, 12:55

Bonjour,
 
Contre-indications : Avant et pendant la conduite et les activités à risque.
Prendre conseil auprès de son praticien référent. Chacun est unique.
Abréviation : 1'' = 1 seconde.
 
1. Objet : Le plus difficile dans les méditations est de savoir sur quoi méditer.
Or au plus simple, il n'y a AUCUN précepte à cogiter ...
2. Lieu : Etre , assis, dos droit ou pas selon sa physionomie, allongé sur le dos ou sur le côté, aucune position, moment ou autel... ne doit restreindre de commencer.
Donc aucune excuse de ne pas méditer plusieurs fois par jour quelques minutes.
3. Respiration : Fermer les yeux et suivre tranquillement sa respiration puis naturellement compter 1.2.3.4. ou plus ou moins pendant l'inspir selon son rythme
Idem, pendant l'expir compter 1.2.3.4. en tout cas autant, selon le même rythme.
 
Ensuite,ouvrir les yeux et regarder la trotteuse ou défilement des secondes du réveil, compter le nombre de secondes de l'inspiration au repos et le temps d'expiration. Normalement ce temps inspiration et expiration est identique.
L'adulte hors émotion respire 18 à 19 fois par minute, soit une respiration = 3,33'' à  3,15'' soit 1 inspir = 1 expir = 1,57'' à 1,65'' maximum 2 secondes.
Deux Remarques : Entre inspir-expir, et ensuite entre expir-inspir : un mini arrêt.
Juste le constater, ne pas y toucher, ne pas le prolonger.
 
4. Respiration ventrale : La 1° fois être allongé, pour constater. Poser les 2 mains sur le nombril, vérifier qu'il se soulève normalement aux inspirations et s'abaissent aux expirations. Si ce n'est pas le cas, mettre un poids 1kg par ex, qui en plus aura l'avantage de faire travailler les abdo et masser tous les organes vitaux.
Poids exclu pour mamans enceintes et / ou si chirurgie... Rappel : Voir le praticien 
5. Que faire du mental : L'associer à ce qu'on fait. Il faut occuper ce petit dénicheur de troubles obsessionnels émotionnels sans fin.
Donc à l'inspir compter 1.2.3.4. ou plus ou moins puis à la mini pause s'arrêter.
A l'expir compter 1.2.3.4. ou autant puis à la mini pause s'arrêter et continuer ainsi
jusqu'à l'endormissement. Bien prendre conscience de ce qui se passe juste en çà.
Voilà pour un tout débutant.
Pour un avancé qui n'arrive pas à se dépêtrer de ses émotions vivaces pareil, dans sa posture et ses habitudes.
Une fois le corps apaisé par leur oubli elles se déliteront par massage des organes.
 
Ma conception des émotions suit celle de la MTC, Médecine Traditionnelle Chinoise qui explique qu'elles sont motivées activées par nos conduites qui agressent nos organes. Retenons la conduite alimentaire sur laquelle nous avons un accès direct plusieurs fois par jour.
Foie = Colère, Coeur = Trop de joie, Poumon = Tristesse, Rate = Soucis et Reins Peurs phobies. Nos émotions et douleurs devenues chroniques, impossible de démêler les écheveaux à notre niveau profane.
La méditation en faisant le vide du mental c'est à dire pour l'instant en l'occupant par du comptage NEUTRE va calmer la respiration.  
La respiration s'apaisant, va calmer les battements du coeur : toujours 4 par respiration, et agir sur le système nerveux autonome sympathique et parasympathique qui gèrent tous nos organes donc nos émotions.
L'important est de ne pas déroger à sa respiration primordiale contrôlée ci dessus. C'est celle qui nous a permis de vivre ou survivre jusqu'à présent.
Bien sûr, si on court ou essuie une émotion vive la respiration va s'accélérer.
D'où l'importance d'intégrer ce rythme personnel le plus souvent possible et de le réactiver, mais uniquement en activité sédentaire. Jamais pendant une course.
Souhaitant vous avoir apporté un petit plus.   HOME.


Dernière édition par HOME le 7/11/2014, 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOME




MessageSujet: 2. SE BRANCHER ET RESTER BRANCHé A VIE   7/8/2014, 17:50

NE PAS OUBLIER DE SE BRANCHER.
 
Nous sommes en autres choses, une pile, qui s'use si l'on ne s'en sert pas.
Cette pile bien connectée se recharge seule sans relativement s'user.
 
Nos deux fils médians initiaux qui ont participé à l'élaboration de nos autres filaments méridiens + nadis dès notre conception ou presque, sont les méridiens dits :
. Vaisseau Conception = VC, polarité YIN du périnée 1VC à VC 24 au milieu du sillon menton-labial
. Vaisseau Gouverneur = VG polarité Yang de VG1 sous pointe du coccyx à VG 28 sur la gencive supérieure, sur le 'frein' de la lèvre.
 
Ces 2 méridiens pour une bonne circulation du QI doivent être constamment reliés, par la pointe de la langue à disposer derrière les incisives pour faire contact.
Ce n'est  pas toujours facile selon sa physiologie ou anatomie, et ses réticences.
Au début pas facile et puis un jour on s'aperçoit suite à certaines perceptions que c'est dû à la position de la langue qui a trouvé sa place définitive derrière les dents.
 
Cela augmente aussi la perception des circulations lors des mûdras.
Cela ne se fait pas en un jour d'où la nécessité de la constance / habitude à vie.
 
Avertissements :
1. Je donne parfois des détails un peu pointus. Loin de moi l'idée de parader, mais je me suis aperçue que lorsque le mental est bien informé, il est plus facile de traverser ses barrages.
Donc rien à apprendre mais utile de se renseigner plus avant encore, si nécessaire.
2. Rien à imaginer à partir de ces données. Je suis pour :
. la mécanique simple ex. posture Gasho qui aligne colonne et chacras sans parole.
. la physique électrique simple de connexion de ces fils + et - de notre batterie.
. le mental jouera son rôle important de comptage de durées d'inspirs et expirs.


Dernière édition par HOME le 7/11/2014, 11:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théurgéobiologue
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Méditation   7/8/2014, 18:53

Merci HOME pour la clarté de ces deux exposés.
Remarque : pour la pratique des initiations Reiki, en plus de la position de la langue, nous devons également contracter le point hui-yin : ainsi les méridiens conception et gouverneur conservent  l'énergie en boucle...
Cela  évidemment, en dehors du contexte gasho.

 fleur


Dernière édition par Admin le 7/9/2014, 07:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energiesnouvelles.forumactif.org
HOME




MessageSujet: 3. CONTRACTION HUI YIN   7/9/2014, 06:53

Bonjour,
J'aborderai le vaste sujet des contractions ultérieurement.
Très bonne idée de réaliser celle-ci dès maintenant . Merci à l'administrateur.
 
. Pratiquer la contraction du point Hui-Yin = VC1 = le point à 1 million de dollars, en terme simple pour les débutants : le sphyncter externe ou terminal..
Si les sphincters voisins se resserrent aussi, et le ventre se durcit! Ne pas s'en soucier. C'est normal au début. Cela va servir le massage des viscères, justement, c'est pourquoi je la retiens dès maintenant. Et  pour la pratique ultérieure, cela habituera à la prise de conscience de l'anatomie interne. Pas d'urgence. Une chose à la fois.
 
. Contracter tout en gardant toujours le rythme de sa respiration personnelle, est aussi un bon atout à pratiquer quotidiennement. Au choix, quand on veut :
1°. Contracter sans aucun excès pendant la mini pause, puis inspirer normalement en maintenant la contraction, décontracter pendant la mini pause, expirer normalement ventre détendu... apporte un massage supplémentaire indéniable aux organes abdominaux.
2°. Maintenir tranquillement la contraction pendant toute son inspiration, relâcher doucement pendant toute son expiration. Massage supplémentaire équivalent à 1°.
 
Il est important pour moi et pour votre santé, de rappeler de toujours garder son rythme personnel de respiration. Il sera peut-être plus lent en moment de grand calme. Mais c'est votre corps qui gère, laisser opérer son intelligence.
Si le monde est entouré d'espaces pleins, il l'est aussi d'intelligences.
Que la Lumière soit sur toutes.  HOME.


Dernière édition par HOME le 7/11/2014, 11:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOME




MessageSujet: 4. FAIRE LE VIDE DES PENSEES   7/9/2014, 09:55

Bonjour,
Pour intensifier ou diversifier, voici une autre façon de calmer les pensées à intégrer, si on veut, à la respiration comptée, ou indépendamment :
Si par période ou tout le temps, on ne parvient pas à calmer ses pensées, et que machinalement on a tendance à se prendre la tête au sens propre et au sens figuré, alors prenons nous vraiment la tête au sens propre :
1. Faire 2 respirations rapides de petit chien, pas plus, c'est inutile et dangereux.
2. Envoyer un message au cerveau sans rien lui dire ni rien visualiser, en utilisant un groupe de  messages qu'il est apte à beaucoup mieux comprendre :
Le Mûdra des doigts sur le visage :
Placer sans appuyer juste effleurer, les doigts sur les sens perceptifs du visage :
=> Calme l'esprit les pensées les sensations les émotions...
1. Rien entendre
Pouces sur les orifices des oreilles ou sur les tragus et points 19 IG juste devant.
2. Rien voir
Index  sur les paupières.
3. Rien sentir ..
Majeurs ou ongle, dans le sillon à hauteur en appui au creux au dessus de la narine.
On continue à respirer bien sûr, Ne rien absolument rien boucher.
4. Rien sentir odeur...
Annulaires à gauche et à droite de la ligne médiane de Vaisseau Gouverneur : VG 26, au dessus des lèvres. Attention point abvortif, à ne pas stimuler.
5. Rien dire..
Auriculaires à la commissure des lèvres
Je fais mon possible pour détailler Merci de me solliciter pour clarifier des données.
                                    A bientôt. HOME
 
PS : oubli ou rappel et sans parti pris sinon juste de mettre le mental en veilleuse :
Aucune intention aucune volonté Juste le mûdra avec ou sans respiration comptée.


Dernière édition par HOME le 7/11/2014, 11:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOME




MessageSujet: 5. PRECISIONS    7/11/2014, 06:34

Bonjour,
. Tous les éléments concernant la méditation, exposés par moi, iront en se complexifiant, formeront un tout et seront en général à compiler avec les précédents, sauf parfois pendant les processus d'habituation.
Aussi, il est ou sera important de les effectuer dans l'ordre si vous décidez de les pratiquer.
. Si parfois certains paraissent triviaux ex: contractions ou pas très subtils, au début, je pars toujours du réel et reste le plus possible les pieds sur Terre.
Il y a déjà bien assez d'illusions comme cela, dans ce monde.
Et puis j'ai besoin d'apporter un plus pour les débutants, comme j'apprécie l'aide des personnes bien plus avancées que moi que je  remercie.  
 
Précision sur le vocabulaire :
SENTIR : Perception directe des choses au travers de ses sens. Nous resterons dans cette approche aussi bien pour les sensations que les émotions pour rester, assister à leur naissance, à leur émergeance. Et par la respiration les amadouer.
RESSENTIR : il semblerait que le mental a mis son grain de sel dans la perception, qu'il l'analyse, par rapport au passé, par analogies... Nous éviterons le RE-ssenti.
càd le senti une 2° fois ou plus!


Dernière édition par HOME le 7/11/2014, 11:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOME




MessageSujet: 6. ALIGNEMENT MECANIQUE DES VERTEBRES.. EN POSITION COUCHEE :   7/11/2014, 07:22

ALIGNEMENT MECANIQUE DES VERTEBRES.. EN POSITION COUCHEE :
- Si l'on choisit le décubitus dorsal pour sa méditation il est important de bien positionner ses vertèbres donc ses chacras, au moins mécaniquement.
- Il peut-être intéressant de faire cette manoeuvre chaque fois que l'on se couche.
 
. S'allonger et respirer tranquillement selon sa respiration normale quelques secondes.
.  Replier les genoux en posant les pieds bien à plat
.  Prendre appui sur ses pieds bien à plat et
. Soulever lentement son fessier de 1 millimètre à 1 centimètre pas plus c'est largement suffisant. Et reposer.
Le mouvement de soulèvement est important, c'est tout.
Voilà c'est fait. Il faudrait être 2 pour constater scientifiquement que c'est fait. Mais si vous avez eu l'occasion de vous rendre chez un ostéopathe, c'est une manoeuvre qu'il demande de pratiquer dès qu'on est sur sa table de soins.
 
GRAVE : COMMENT PERDRE CET ALIGNEMENT EN 1 FRACTION DE SECONDE?
. En position debout, assise ou couchée, il suffit de croiser les jambes, même à peine un tout petit peu.
Aussitôt un décalage se forme entre les points de constat à savoir les malléoles internes des chevilles, qui normalement doivent toujours se trouver face à face.
A moins d'accident ou de malformation.
. Si on s'aperçoit de notre méprise et que l'on décide de croiser les jambes dans l'autre sens pour conjurer l'inattention, on a tout faux. C'est pire le corps devra s'imposer un autre déplacement de la micro-structure pour compenser.        
Donc, croiser les jambes dans l'autre sens ne fait que déstabiliser encore plus le bassin et tout le reste de la colonne...
. Seule solution : faire de nouveau la manoeuvre initiale en position allongée, de soulèvement des fessiers.
. Il existe, si on est en public, la solution subtile de demander à son corps de reprendre la position adéquate, ou en lui demandant de ne pas nous inciter à aller contre tout bon alignement. Là c'est entre Soi et Soi.   Bonne Entente entre les SOI.  HOME.
 
PS: Croiser les jambes peut être un besoin impératif du corps d'appuyer par exemple sur des points du méridien Vessie qui passe sur l'arrière des cuisses, ou sur le méridien Estomac qui passe sur l'avant des cuisses. De plus les jambes croisées appuyant l'une contre l'autre sur les côtés, sollicitent les méridiens Vésicule Biliaire.
Même style de demande quand on place derrière le talon, le dos d'un pied, ou plus précisément vers le 1°orteil avec le début des  méridiens Rate et Foie ...
Ainsi par exemple, une personne ayant des varices à qui on conseille de ne plus croiser les jambes peut avoir inconsciemment des difficultés à s'y résoudre.
Que d'émotions inutiles.


Dernière édition par HOME le 7/11/2014, 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOME




MessageSujet: 7. SENTIR SES HUMEURS CIRCULER   7/11/2014, 09:53

ALTERNANCES DE MEDITATIONS ACTIVES, ET PASSIVES POUR SENTIS
 
1. Au calme depuis quelques minutes aligner ses vertèbres en position couchée.
 
2. Soulever sa jambe gauche allongée sans raideur, de 1 mm = millimètre à 10 cm selon l'amplitude laissée par les douleurs lombaires ou autres.
3. Compter entre 4 et 8 ou 10 le nombre de respirations entières que l'on peut et surtout, tenir sans forcer, sinon reposer aussitôt la jambe.
4. Reposer la jambe allongée gauche doucement et compter autant de respirations sans bouger.
5. Soulever sa jambe droite allongée de la même hauteur si possible et durant le même temps en comptant le nombre de respirations.
Rester équitable, ne pas dépasser, çà déstabilise.
6. Reposer la jambe droite allongée doucement et compter autant de respirations sans bouger.
7. Recommencer ce mini cycle autant de fois que de respirations initialement faites ou plus selon son choix si vraiment on était en dessous de ses capacités.
8. Pendant la pose des deux jambes, sentir ce qui se passe tranquillement.
Cela a en douceur, une incidence sur les abdos, la bedaine le calme et la connaissance de soi, tout n'ayant rien à voir avec les mouvements de gymnastique qu'on connait.
 
Précisions : Jambe gauche en premier pour les femmes et les gauchers.
Jambe droite en premier pour les hommes et les gauchères.
Qui se sent de mettre sa jambe à la verticale le peut aussi. Tout est affaire de proportions en fonction de ses capacités. Toutes les positions sont bénéfiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOME




MessageSujet: 8. ALIGNEMENT MECANIQUE DES VERTEBRES, CHACRAS POSITION ASSISE   7/11/2014, 15:35


Pour ces alignements mécaniques de vertèbres et chacras, pour ainsi immédiats, se référer à la présentation de notre Modérateur au sujet de la méditation GASHO : un des simples éléments importants parmi tant d'autres du REIKI.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOME




MessageSujet: 9. POSTURE IDEALE : DROITE, RECTILIGNE   7/11/2014, 15:56

Se contenter de la posture que le corps peut nous offrir pour l'instant ou pour encore longtemps.
 
Quand on place tout son corps rectiligne, malgré sa croyance d'être bien installé-e, c'est rarement le cas. Aussi si vous sentez un appel impératif à déplacement faîtes le, mais ne recherchez pas, il est peut-être inutile tel que vous le concevez.
Inutile de gigoter sur son siège toutes les 5 minutes.
A partir du moment où on décide d'entrer en méditation se contenter de compter et de suivre son diaphragme, pour occuper le mental.
Comme on serait en confiance chez l'esthéticienne ou le barbier, ou la manucure, qui délicatement déplace un doigt ou une mèche de cheveux, laisser, on va dire son corps, faire ce qu'il a faire selon son rythme tenant compte de votre lâcher prise.
Sentez ce qui se passe sans surprise et laisser faire.
 
Les yeux à peine ouverts permettent de ne rien voir de ce qui pourrait se présenter dans son imaginaire. Et, si cela arrivait les yeux fermés!.
Ouvrez les tranquillement.
Tout va bien Respirez stoïquement et comptez les inspirations et les expirations, en activant votre rythme habituel.
C'est tout. En toute occasion, on ne peut rien faire d'autre.
On ne peut se sauver de soi même qu'en augmentant son taux vibratoire.
 
.Les méditations cristallisent un bon taux vibratoire, élèvent la valeur des remèdes de géobiologie qui parfois pour ne pas dire souvent, sont insuffisants si on continue un mode de vie inappropriée et des pensées dissolues ou révoltantes...
 
.Les méditations seules, sans changement progressif, ni remède géobiologique à moins d'être un Grand être éveillé, ne viendront pas à bout des nuisances géopathogènes.
 
.Commencer par les méditations est une excellente initiative. Juste savoir que cela ne règle pas tout. Et ne règle rien en particulier de ce qu'on EXIGE. HOME.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOME




MessageSujet: 10. LES MUDRAS DES YEUX   7/11/2014, 16:52

1. La posture Gasho implique un mûdra des yeux fort profitable car doux, dans une position de loucher somme toute habituelle, avec un point fixe entre le bout des majeurs où se trouve le 9° et dernier point du méridien Maitre du coeur.

2. Certaines méditations demandent de regarder, les yeux mis clos, un point dans le lointain. Là encore, la position est douce et n'implique pas de tension derrière les globes oculaires, c'est à dire sur le nerf optique.

3. D'autres insistent pour qu'on regarde longuement le 3° oeil, ou entre les sourcils, ou au plafond, ou tout en bas. Les douleurs provoquées inquiètent parfois surtout si elles persistent.
Beaucoup se plaignent aussi de ne pouvoir tenir ces positions.

La meilleure façon de les tenir, c'est de méditer souvent, sans jamais, vraiment jamais, se les imposer, sauf dans les cas ci-dessus 1. Gasho et 2. vision du point à l'horizon .

En effet, quand le foie sera calmé de ses colères visibles et invisibles, il vous le fera savoir en révulsant vos yeux. Ou si vous êtes encore sujet à ces émotions, c'est qu'il a trouvé là de lui-même un terrain, exutoire favorable pour se calmer sans risque de dommage pour votre santé ou vos relations.
Prenez égoïstement soin de vous par la méditation.
C'est votre B.A. fondamentale pour nous tous.
Portez vous de mieux en mieux. HOME.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOME




MessageSujet: 11. LES MUDRAS DES DOIGTS   7/11/2014, 17:10

Il y en a beaucoup. Il est difficile de choisir. Et on oublie, le corps oublie.
 
Le bout des doigts est un moyen de fermer la boucle du déplacement de l'énergie.
* En règle générale, le pouce peut être opposé à chacun des autres doigts.
* On peut aussi les opposer 2 par 2 au pouce : 1° et 2°, 3° et 4°, 2°et 3°ou...
* On peut aussi les opposer 3 par 3 au pouce : 1° 2° et 3° ou 2°, 3° et 4°,
* ou contacter les 5 pulpes de doigts ensemble, à tout moment de la vie quotidienne.
 
. C'est un moyen de savoir si on parvient à rester attentif à notre décision de maintenir une position.
. En plaçant continuellement la langue au palais univers humide, on finit par y sentir quelque chose. On sentira aussi ce quelque chose entre les doigts.
Ainsi on saura à l'instant T, quel mûdra est meilleur pour soi, sans le pendule pas toujours discret.
Mais tant qu'on ne sent rien, faire confiance à son corps et à son intuition.
Toutes les position des doigts sont bénéfiques.
 
Si vous êtes inquiet de sentir quelque chose d'inhabituel, déplacez votre langue, ou buvez un verre d'eau.
Si cela se passe au niveau du palais et de la langue, à priori c'est sans danger.
Mais allez vite consulter votre dentiste, je ne voudrais aucument vous induire en erreur. Votre dentition est plus importante que mes notes.
 
Si cela vous agaçait au début, prenez patiente car je doute que le corps veuille se libérer de cette position bienfaisante pour lui. Ce sera Vous contre Vous.
Amusez vous bien ET GARDEZ LES PIEDS SUR TERRE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOME




MessageSujet: AUCUNE VISUALISATIONS NI ALTERATION DE CONSCIENCE   7/12/2014, 18:04

Bonjour,
Les indications données concernent des sensations du métabolisme.
Lever les jambes active la circulation sanguine et le coeur, sans aucun dommage
normalement pour un non cardiaque.
Comme je vous l'avais dit voyez toujours un thérapeute et prenez plusieurs avis sûrs avant de vous engager dans des pratiques inhabituelles.

A moins de vouloir écouter une musique qui vous tient à coeur ou autre habitude, le mieux est de rester au plus près de soi.
Je ne préconise jamais aucun support, aucune visualisation, ni aucun encens ni huile essentielle d'aucune sorte, ni rien qui ne puisse être démontré au grand jour.

Souvent les visualisations sont des choses qui devraient apparaître sans aucun artifice d'aucune sorte suite à ses méditations régulières.
Les visualiser = les mentaliser pour provoquer leur venue c'est être impatient-e.  
"Quand vous verrez , ressentirez" vous serez super-content-e. Mais c'est irréel.

Si vous patientez, vous ne verrez cela qu'1 ou 2 fois peut-être mais vous et votre corps en garderez le souvenir dans votre sourire intérieur et votre calme, et saurez y retourner. Même si quelque chose vous agace.. cela n'aura pas le même impact soit sur le moment, soit dans la durée.

Il ne sert à rien de provoquer des états sinon d'en être dépendant-e. Dans la vie il y a déjà bien des nourritures habitudes et situations, néfastes, sans en ajouter.
                      Bon Week End         HOME.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titi

avatar


MessageSujet: Re: Méditation   2/10/2015, 18:06

Bonsoir,

Je vous conseille de découvrir la Hang music avec le spacedrum que j'écoute depuis quelques semaines.
Je ressens que le hang à des vertus de soin des canaux énergétiques du corps et de l'aura.
Le champ harmonique du hang additionné à un certain type de méditation dite " énergétique" ( les 9 rondes par exemple que vous pouvez trouver sur internet ) me permet de récupérer, de défatiguer et de dynamiser dans des dimensions étonnantes !

Excellente écoute

vache
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méditation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pendant ma méditation, mon corps devient lourd et j'ai l'impression que je vais m'évanouir.
» Sensations physiques lors de la méditation
» Méditation dominicale : De la richesse
» Méditation à l'abbaye d'Orval.
» Méditation de Powa pour le moment de la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Énergies subtiles :: Santé :: Méditation, fréquences, sons et musiques-
Sauter vers: