Énergies subtiles

Univers quantique, Médecine de l'habitat, Haut Lieux Vibratoires, Santé...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Renseignez votre fiche "Profil", ajoutez un avatar et passez par la case "présentation". Ainsi nous pourrons vous accueillir. Noubliez pas de bien lire Le règlement

Initiation : en Reiki Usui niveau 1. Prochainement, Mercredi 6 et Jeudi 7 septembre 2017 à Is les Murgers, Marolles, 28410 Broué. Des places sont encore disponibles.

Partagez | 
 

 Auto-isothérapie, homéopathie véritable et granules de perlimpimpin...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théurgéobiologue
Admin
avatar


MessageSujet: Auto-isothérapie, homéopathie véritable et granules de perlimpimpin...   9/10/2013, 15:12

L'aut-isothérapie, est, de mon point de vue la meilleure homéopathie :

1/ unicité adaptée à 100%,
2/ hyper efficace,
3/ complètement gratuite, ( à moins que vous achetiez votre vodka*)  
4/elle n'est pas dénaturée par un code-barre et neutralisée pat un lecteur laser à la caisse du magasin...
5/ le vecteur n'est pas du saccharose.

L'auto-isothérapie : 9 k est parfaite.
Je propose de faire ces dilutions dans l'eau et de stabiliser ensuite avec 10 % de vodka. (*)

Soleil 

(*)
La vodka...
Ça pique, le vilain microbe, ici et là
Ça réchauffe l'homme quand il a froid
Ça fait du bien partout, du haut jusqu'en bas !

 fleur


Dernière édition par Admin le 8/2/2014, 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energiesnouvelles.forumactif.org
Théurgéobiologue
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Auto-isothérapie, homéopathie véritable et granules de perlimpimpin...   5/21/2014, 01:02

L'isothérapie
Une solution gratuite, à la carte



En 1965, le législateur a définit l'isothérapie dans les termes suivants :
« Les isothérapiques sont des biothérapiques mais préparés extemporanément à partir de souches fournies par le malade lui-même ».  La naissance de l'isothérapie s'inscrivait naturellement dans l'ordre des choses de l'homéopathie. Comme l'écrit Duprat : « Le fait d'utiliser un remède semblable à la cause morbide devait tout naturellement conduire les homéopathes à employer la cause morbide elle-même et c'est ainsi qu'ils créèrent la méthode dite isopathique ».

Les auteurs de la collection hippocratique énonçaient « Vomitur Vomitu Curantur »:
Robert Pludd traitait les phtisiques avec des dilutions de leurs crachats. Puis la méthode fut abandonnée et c'est en 1830 qu'elle reprit du service selon les dilutions homéopathiques.
Paracelse avait déjà signalé que dans certaines conditions, un produit néfaste à la dantéparle peut devenir curatif : « Le poison est mortel pour l'homme, sauf si dans l'organisme, il s'en trouve un avec lequel il puisse lutter. Dans ce cas, l'homme revient à la santé ».  En 1568 : Le Compendium Philosophae. A cette fin, il emploie de très faibles doses du poison concerné.

En pratique, les véritables créateurs de l'isothérapie  sont Lux et Hering.
Le premier était un vétérinaire de Leipzig, contemporain d'Hahnemann. Il écrit en 1833 dans Die Isopathie Den Contagionen : « Toutes les maladies contagieuses portent dans leurs propres produits de contage le moyen de leur guérison ». Il conseille de dynamiser les sécrétions pathologiques à la dilution 30 CH comme traitement aux malades. Et en 1835, son compatriote Gross prépare la « vaccine » contre la variole qu'il donnait à la dilution de 3 CH. (Rien à rien à voir avec les poisons appelés "vaccins" depuis Pasteur.)

Hering, fut un ardent propagateur de l'isothérapie. Il prépara et utilisa de nombreux « nosodes » (dilution homéopathique tiré de l’agent qui peut déclenché une maladie).
En particulier, la psorine qui devint le psorinum. (remède préparé à partir d'une lésion de gale chez un malade.)

Puis Colet, médecin dominicain et missionnaire, publie en 1898 après une très longue expérimentation un livre fort complet : L’isopathie.
Selon lui : « L'isopathie est une médication qui guérit à l'aide d'agents médicamenteux identiques aux agents morbides et employés à doses faibles, et dans laquelle on considère les effets primitifs les plus intenses des agents morbides d'où la formule « Aequalia Aequalibtls Curantur ». Et plus loin du médicament : « Tout remède isopathique étant le germe, le type, l'image de la maladie tout entière d'un individu, il renferme par conséquent tous les éléments qui constituent les idiosyncrasies et les vices humoraux de cet individu. C'est en un mot le résumé ou le microcosme pathologique de la personne qui l'a fourni ... » .

Collet, envoyé en mission en Mésopotamie, eut l'idée d'utiliser les excrétions de ses malades pour les soigner. Il employa la salive, du pus, du sang, des urines, des larmes, à partir desquels, il procédait aux dilutions. Il traita moult affections : muguet, goitre, maladies cutanées, pneumonie, coqueluche...

En 1936,
La grande enquête sur l'homéopathie moderne avec Nebel, Duprat, Mouezy-Eon... Le travail de Léon Vannier reprit par Parrot, son élève...

En 1950,
L'enquête des annales homéopathiques avec les résultats de Lamasson et du vétérinaire Bordet.
Tous feront de l'isothérapie une réalité vivante pour les médecins homéopathes.

 livre2 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energiesnouvelles.forumactif.org
Théurgéobiologue
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Auto-isothérapie, homéopathie véritable et granules de perlimpimpin...   5/21/2014, 01:32

==> En France l'auto-isothérapie est interdite et non conventionnelle...


 grognon 


Ce forum donne des informations concernant la vie et la santé. Il ne remplace pas le "diagnostic" d'un allopathe conventionnel,  autorisé par  « l'ordre des médecins », depuis le 26 octobre 1940.


Dernière édition par Admin le 8/2/2014, 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energiesnouvelles.forumactif.org
Théurgéobiologue
Admin
avatar


MessageSujet: Urinothérapie... Avec ou sans dilution...   5/21/2014, 01:41

Amarolie...
ou
Shivanbu calpa

Méthode de décontamination profonde et de reprogrammation énergétique, commode et efficace : L'isothérapie-urinaire
Elle efface les miasmes des vieilles maladies mal réglées, et les séquelles des vaccinations. Elle nettoie l'organisme de tous les poisons chimiques et médicamenteux. Elle relance les défenses immunitaires affaiblies. Elle est une aide précieuse dans les pathologies lourdes. Enfin, elle est un remarquable agent destressant qui désamorce efficacement les processus de somatisation.

Notre Corps est le meilleur préparateur en pharmacie.

L'utilisation de l'urine est l'un des secrets de santé les plus anciens utilisés par les peuples du monde entier à toutes les époques de l'histoire. Aux Indes, cette technique appelée "AMAROLI" est largement pratiquée en tant que cure de régénération. Actuellement, plus de deux millions de Japonais réabsorbent chaque matin une partie de leur urine, et l'on vante dans les journaux les effets quasi-miraculeux des cures d'urine pour de nombreuses maladies graves.

L'urine contient toutes les informations biochimiques, bio-électroniques et vibratoires de notre organisme.
Les poisons indésirables qui ont été filtrés, les hormones circulantes qui sont en surplus, les miasmes des luttes bactériologiques et virales, la régulation des sels minéraux, bref, les témoins de tous nos métabolismes internes.
L'urine est la mémoire et le bilan de notre histoire biologiques, et... psychologique.

EXPERIENCES OCCIDENTALES
D'innombrables cas de survie grâce à la réabsorption de l'urine ont été répertoriés dans des naufrages en mer, dans les camps de concentration, dans le désert, dans les catastrophes naturelles... D'autre part, nos propres expériences ajoutées aux très nombreux témoignages qui nous entourent nous ont amené à des conclusions spécifiques au contexte occidental dans lequel nous vivons.

Avantages d'Amaroli :
- Indéniable augmentation de l'énergie ;
- Recyclage des fuites minérales et hormonales dans un contexte personnalisé ;
- Grande augmentation de la diurèse ; intéressante dans beaucoup de cas d'obésité ;
- Meilleur agent nettoyant et déconstipant de l'intestin.
- Reprogrammation de toutes les dérives biologiques.

Inconvénients
- Possibilités de crises d'adénites, de furonculoses, de diarrhée, de fièvre, de vomissements, d'états grippaux dans les cas de toxémie importante.
- Recyclage toxique de l'adrénaline chez les personnes hyperactives.
- Blocage psychologique initial, en rapport avec notre éducation et nos croyances. (Il s'agit là de crises de guérison et de détoxication par tous les émonctoires possibles)

 fleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energiesnouvelles.forumactif.org
Théurgéobiologue
Admin
avatar


MessageSujet: ISOTHERAPIE URINAIRE KORSAKOVIENNE   5/21/2014, 02:06

ISOTHERAPIE URINAIRE KORSAKOVIENNE

L'homéopathisation korsakovienne des toxines et des déchets après recyclage, est un travail naturel
qui se fait constamment par l'organisme, par le biais du système lymphatique. La dilution Korsakov (à flacon unique) de l'urine est une formule "prête à l'emploi" pour l'organisme, ce qui le dispense du programme "pré-lavage" souvent désagréable.

Remarque : contrairement aux dilutions hannemaniennes, l'homéopathie Korsakovienne manuelle garde l'empreinte des dilutions précédentes.

 fleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energiesnouvelles.forumactif.org
Théurgéobiologue
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Auto-isothérapie, homéopathie véritable et granules de perlimpimpin...   5/21/2014, 02:17

Isothérapie et dilutions Korsakoviennes


Méthode :
- L'étiquette doit être fixée avec une colle à l'eau. Le rayonnement des étiquettes adhésives, comme les codes barres et les lecteurs à laser est nocif pour les produits homéopathiques..
- L'iso-urinaire est stabilisée à l'alcool pour assurer une meilleure conservation, mais il est possible de réaliser la fabrication non alcoolisée pour des enfants, des animaux ou des personnes allergiques à l'alcool.
- Le stockage des flacons doit se faire dans des endroits "sympathiques". Eviter la proximité de la télévision, des ordinateurs, des produits chimiques (médicaments, produits d'entretien, etc....) et aussi des parfums.
- L'efficacité de l'iso-urinaire n'est effective que dans les 6 semaines qui suivent le prélèvement urinaire. Il est possible de réactualiser le traitement par un nouveau prélèvement.
- Il est déconseillé de faire une iso-urinaire en même temps que " l' Amaroli indien".


Échantillonnage urinaire
- Prélever la première urine du matin. (ni le début, ni la fin de la miction.)
- Enflaconner l'échantillon dans un flacon neuf bien étanche de 50 ml environ, en y mélangeant 10 % d'alcool à 90 ° (pour la stabilisation).

Préparation d’une isothérapie 9K :
Dans le même flacon, vider la dilution précédente, remettre du solvant (eau), dynamiser par 100 succussions... Après 9 opérations nous sommes à 9K.


 livre2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energiesnouvelles.forumactif.org
Théurgéobiologue
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Auto-isothérapie, homéopathie véritable et granules de perlimpimpin...   8/2/2014, 19:33

Homéopathie
Et
Auto-isothérapie utinaire

Complément d'information


Moyens de mémorisation et d’amplification d’un signal vibratoire
- frottement moléculaire par dynamisation, secousses et rotation,
- génération de Vortex,
- transferts optiques et électromagnétiques modernes.

L’eau est le support matériel idéal
La mémoire de l’eau est incontestablement démontrée par Benveniste, Masaru Emoto, Luc Montagnier...
L'information homéopathique, est conduite par une énergie vibratoire, avec sa fréquence et son amplitude.
La fréquences du signal homéopathique est définie par le nombre de dilutions, chaque nouvelle dilution augmente la fréquentielle d’une harmonique. Plus la dilution est élevée, plus le corps récepteur du signal est subtil.
L’amplitude du signal est proportionnelle à la surface de dispersion du vecteur. La surface d'une granule est insignifiante, comparée à celle de 20 à 30 gouttes d'un vecteur liquide.

Le signal homéopathique est rayonnant, ce qui permet de l'absorbé par sa seule proximité.
(flacon suspendu autour du cou, contact sous la langue, dans le nez, les oreilles...)
Une dilution aqueuse peut être re-secouée à tout moment. Cette nouvelle dynamisation augmente son rayonnement.

Une dilution 9K permet d'atteindre toutes les couches subtiles du corps.
Le gros avantage des dilutions Korsakov c'est qu'elles conservent la mémoire de toutes les dilutions précédentes dans le même flacon.

Choix de l’eau
L’eau osmosée est le meilleurs choix.
L’eau distillée peut être utilisée.
Mais une eau de source la moins minéralisée possible, permet de bon résultat à moindre coût.

Choix et préparation des bouteilles
Des bouteilles de 500 ml sont parfaites.
Si elles ont déjà été utilisées, il faut effacer la vibration résiduelle :
- chauffer dans l’eau à un minimum de 70°C,
 ou,
- Rincer à l’alcool à 90°

Auto-isothérapies
Il est possible de traiter de nombreuses pathologies pour un prix dérisoire, en prélevant simplement des exsudats du patient : crachats, salive, larmes, urine, pus, desquamations, sueur, ménorrhées, placenta… (mais pas de sang.)

Importants :
Pour préparer une véritable homéopathie, nous devons Diluer, Secouer en Conscience.

 bougie


Dernière édition par Admin le 8/3/2014, 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energiesnouvelles.forumactif.org
Théurgéobiologue
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Auto-isothérapie, homéopathie véritable et granules de perlimpimpin...   8/2/2014, 19:51

Préparation d'une auto-isothérapie urinaire


- apporter bouteille et eau pure à l'endroit choisi, de préférence dans la nature.
- Faire sur la bouteille, une marque au tiers de la hauteur.
- Introduire une quantité d'urine suffisante pour mouiller l’intérieur du flacon.
- Secouez 4 ou 5 fois et jetez l’excédent dans l’herbe, sans égoutter.
- Remplir la bouteille  avec un tiers d’eau.
- Noter « dilution 1 », boucher et secouer une centaine de fois, avec des secousses sans violence.
- Vider dans l'herbe en pensant : « je te rends à la terre pour que tu renaisses plus grand ».
- Remplir de nouveau la bouteille avec un tiers d’eau.
Noter dilution 2...
- recommencez l’opération, ainsi de suite jusqu’à dilution 8.

Dilution 9K
- remplir le flacon jusqu'aux trois quarts.
- Secouer.
- la dilution définitive est prête.

- Fixez cette dilution avec 10 % d’alcool
( prune, armagnac, vieux marc...) pour éviter que se développent divers micro-organismes.

Envelopper la bouteille
- avec une feuille d'aluminium,
puis
- du papier blanc,
afin de protéger la préparation des pollutions vibratoires ambiantes.

 Santé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energiesnouvelles.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Auto-isothérapie, homéopathie véritable et granules de perlimpimpin...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Auto-isothérapie, homéopathie véritable et granules de perlimpimpin...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Isothérapie
» Homéopathie
» Homéopathie
» Homéopathie contre le stress
» L’homéopathie de DIEU (vidéo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Énergies subtiles :: Santé :: Naturopathie, santé en général-
Sauter vers: