Énergies subtiles

Univers quantique, Médecine de l'habitat, Haut Lieux Vibratoires, Santé...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Renseignez votre fiche "Profil", ajoutez un avatar et passez par la case "présentation". Ainsi nous pourrons vous accueillir. Noubliez pas de bien lire Le règlement
Formation : Clair-ressenti, radiésthésie, Découverte des énergies subtiles, du monde invisible, de l'Univers quantique. Prochainement, les 8 et 9 juillet 2017 à Is les Murgers, Marolles, 28410 Broué. Des places sont encore disponibles.
La Fête du Sud 2016 est célébrée
le jour du solstice d'hiver le 20 décembre 2016. RDV à 11h30 sur le HLV de Is les Murgers.


Partagez | 
 

 Mémoire des murs, mémoire d'un lieu...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théurgéobiologue
Admin
avatar


MessageSujet: Mémoire des murs, mémoire d'un lieu...   9/8/2013, 13:36

Bien que semblant tout à fait inerte, la masse des objets qui constituent notre entourage, se classe en trois catégories :

1/ bénéfiques,

2/ Maléfique,

3/ neutre.

Leur capacité de stockage, d'accumulation, dépendent de leur nature propre. Ils se chargent, comme une batterie de voiture se charge de courant électrique. Leur puissance de rayonnement peut être modulée par différents critères... Les influences peuvent êtres différentes selon les personnes concernées. (comme un chien peut très bien aimer son maître et mordre le voisin)

Une pyramide, un dodécaèdre, un hexagone...créent une onde due aux formes par leur seule présence et qualité, d'un niveau supérieur aux objets « ordinaires » et cette onde de forme peut agir à distance. L'objet est agissant par son existence même. Il peut en plus, être chargé intentionnellement.

Certaines mémoires imprègnent les murs des habitations. Elles ont plus ou moins d'influence sur les habitants du lieu et sont reliées avec leurs vécus, leur passé personnel, voire transgénérationnel... Elles sont décelables par le géobiologue. En faisant des recherches, nous découvrons qu'il y a eu dans le lieu des fait de violence ou que le lieu a été témoin de faits traumatisants : il en a conservé la mémoire.

Soleil 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energiesnouvelles.forumactif.org
Théurgéobiologue
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Mémoire des murs, mémoire d'un lieu...   9/8/2013, 13:38

Une aventure de mon amie Marie José


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Château de Montségur


Monségur

« Pendant de longues années, je n'ai pu accéder au château de Monségur, pas à cause de l'escarpement, mais parce qu'il fallait traverser un champs. Arrivé à ce niveau, je me retrouvais à chaque fois sans souffle, comme si, je venais de recevoir un grand coup de poing au plexus. Mes jambes se dérobaient et j'étais obligé de m'assoir, car tout se mettait à tourner autour de moi et les larmes envahissaient mes yeux.
Plus tard, j'ai appris que le champs qu'il fallait traverser était le « camp del cramats » où en 1244, fut allumé le bucher de Monségur, dans lequel périrent des centaines de Parfaits. »

Soleil 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energiesnouvelles.forumactif.org
Théurgéobiologue
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Mémoire des murs, mémoire d'un lieu...   9/8/2013, 13:40

Autre aventure de mon amie Marie José

Oradour sur Glane
« Passionné de photo depuis l'âge de 10 ans, je ne visite pas un lieu sans en rapporter une quarantaine de photos. J'avais une vingtaine d'années lorsque j'ai visité Oradour sur Glane. Le nom me glace encore les os. Des atrocités y ont été comises le 10 juin 1944. Je peux vous assurer qu'on y mesure tout ce que représente la notion de mémoire des murs. Un panneau à l'entré du village de mande de se souvenir et de respecter le lieu. Les murs suintaient l'horreur. Il me semblait entendre le cri des enfants que l'on clouait sur les portes, les cris des malheureux enfermés dans l'église en flammes, le son trépident des mitrailleuses. Les visiteurs marchaient en silence. Nous chuchotions à peine. Je n'avais qu'un désir : sortir au plus vite de ce village et de me retrouver à l'air libre, au soleil, de l'autre côté de la clôture... Pourtant nous étions en plein air et le Soleil devait être le même des deux côtés. Lorsque j'ai enfin quitté le lieu, je me suis retrouvée dans la voiture de mes parents, écœurée, nauséeuse avec un mal de tête. Je n'ai pas pris une seule photo, car j'avais l'intuition que le site ne m'aurait pas permis d'en prendre... »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Nous chuchotions à peine... »


Ainsi, comme nous venons de le voir, la mémoire des murs ou d'un lieu, peut se manifester de multiple manières et pas seulement aux personnes qui vivent dans ce lieu. Elle peut se révéler de façon très forte pour certains et ne pas atteindre les autres. Nous sommes tous différents, plus ou moins réceptifs, plus ou moins sensitifs...
Ces deux exemples nous montrent que la mémoire des murs ou d'un lieu est directement liée à un fait traumatisant, violent dramatique, horrible... un fait au cours duquel le psychisme des victimes est venue imprégner l'environnement.

Lorsque nous sommes en présence de mémoire des murs, il n'y a pas forcément la présence d'une ou plusieurs entités. L'inverse est également vrai.

Soleil 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energiesnouvelles.forumactif.org
Théurgéobiologue
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Mémoire des murs, mémoire d'un lieu...   5/21/2014, 10:39

Mémoire des murs
Ce sont des émissions nocives, émisses par les murs, dans le lieu de vie. Le Géobiologue peut les détecter et les neutraliser à la demande des habitants.
La mémoire des murs donne souvent l'impression de pesanteur...
De lourdeur, de mal-être, de stress, de fatigue... Mais tout disparaît en quittant l'endroit responsable de cet état d'être.

La mémoires des murs a une incidence négative sur l'énergie du lieu de vie, sur son taux vibratoire, ainsi que sur celui de ses occupants.
Il y a parfois des pièces où l'on se sent bien et d'autres, qui donnent envie de partir. Une fois les corrections appropriées effectuées dans la maison ou l'appartement, tout devient harmonieux.

 pendule 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://energiesnouvelles.forumactif.org
Damph




MessageSujet: Re: Mémoire des murs, mémoire d'un lieu...   5/27/2014, 19:22

W


Dernière édition par Damph le 5/29/2014, 08:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOME




MessageSujet: Re: Mémoire des murs, mémoire d'un lieu...   5/28/2014, 14:07

Le Feng Shui explique très bien comment un lieu ou une pièce même sans entité fait ressentir une désharmonie avec telle personne ou telle autre selon son taux vibratoire de naissance.
Les corrections de la formation de notre Modérateur sont valides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pendulecosmic

avatar


MessageSujet: Re: Mémoire des murs, mémoire d'un lieu...   5/29/2014, 08:10

Les murs (plafond, sol et murs) des constructions anciennes sont chargées vu le nombre de personnes ayant vécues là , mais des lieux récents tel qu'hôpitaux, dispensaires, morgues, prisons... et j'en oublie, ne sont pas à négliger : gros travail à faire et à renouveler, n'est-ce pas Pyrrah ?

Les cabinets de certains thérapeutes sont aussi à nettoyer à cause de toute la souffrance apportées par les patients, même nos maisons modernes sont à surveiller.

Il ne s'agit pas de distiller la peur mais simplement de sages précautions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pyrrha

avatar


MessageSujet: mémoire des murs, mémoire d'un lieu   5/29/2014, 21:43

Tu as bien raison pendulecosmic.
Merci serge d'avoir ouvert ce post sur ce sujet.

Les mémoires (murs, sols, plafonds) ont une conséquence sur la santé des habitants de la maison (stress, dépression,...).
Le terrain a lui aussi une mémoire. Si vous construisez sur un ancien cimetière (200ans ou plus ou moins) bonjour les dégats.

J'avais fait un test sur une maison de retraite à 5km de chez moi. Une chose très importante est apparue : la mémoire des murs de la maison de retraite répendait sa négativité dans un rayon supérieur à 1km autour de cette maison de retraite.
Dans son livre "dossier entités" serge FITZ explique à la page 131 ce phénomène de rayonnement de la négativité de la mémoire des murs d'un hôpital.
Pourquoi ne pas se poser la question : "grandeur du rayonnement de négativité de la mémoire des murs d'un hôpital?".
La réponse dépend aussi de la grandeur de l'hôpital.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mémoire des murs, mémoire d'un lieu...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoire des murs, mémoire d'un lieu...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mémoire des murs
» mémoire des murs
» Mise en page Mémoire M2
» Psychométrie : lecture de la mémoire par charge d'un objet, d'un environnement, "mémoire des murs"
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Énergies subtiles :: Géobiologie :: Généralités, études et harmonisation-
Sauter vers: